DESTINATION ARGENTINE

L’Argentine, une destination de rêve pour faire de l’écotourisme

Avec ses écosystèmes variés et ses paysages à couper le souffle, l’Argentine ne cesse d’attirer les écotouristes des quatre coins du globe. Ce pays du cône sud abrite de magnifiques aires protégées où les amoureux de la nature pourront se dépayser et vivre des aventures mémorables. Parmi les havres de paix à découvrir dans cette contrée, il y a le parc national Baritú. Cette réserve d’une superficie de 724 km² se trouve dans le département de Santa Victoria, dans le nord-ouest du territoire. Elle a été créée en 1974 dans le but de préserver le biome de la yunga. Dans cet endroit, les routards peuvent admirer de nombreuses variétés de plantes comme les Chorisia, les Jacaranda, les Tabebuiale et les Anadenanthera. Les vacanciers ont également la possibilité d’observer plusieurs espèces d’animaux tels que l’ours à lunette, le jaguar, la harpie féroce, le cerf des Andes et le condor. Par ailleurs, les globe-trotters qui visitent ce site durant leur voyage Argentine ont la chance d’explorer les ruines du Pucara de Titiconte, un ancien village précolombien.

Le parc national Nahuel Huapi, un joyau vert de l’Argentine

Le parc national Nahuel Huapi est une adresse à ne surtout pas manquer durant un voyage en Argentine. Ce havre de paix couvrant une surface de plus de 7 172 km² se situe à cheval entre les provinces de Neuquén et de Río Negro, à proximité de la ville de San Carlos de Bariloche. Ce site, tout comme les aires protégées de Lanín, Los Alerces, Lago Puelo et Los Arrayanes, fait partie de la réserve de biosphère Andino Norpatagonica et est classé en tant que patrimoine mondial de l’UNESCO. En faisant une randonnée dans cet endroit, les amoureux de la nature peuvent admirer de nombreuses variétés de plantes telles que le pin du Chili, le lys des Incas et le cyprès de Patagonie. Les routards ont également la possibilité de photographier plusieurs espèces de mammifères, à l’instar du renard de Magellan, le tuco tuco de Patagonie, la loutre du Chili ou encore le chat des pampas.

Les Esteros del Esteros del Iberá, une réserve remarquable d’Argentine

Les Esteros del Iberá sont une destination immanquable pour les écotouristes pendant leurs voyages en Argentine. Cette réserve naturelle d’une superficie de 12 000 km² est classée en tant que site Ramsar. Avec son important réseau de marécages et d’étangs, elle est la deuxième plus vaste zone humide de l’Amérique du Sud. Ce havre de paix est un vrai paradis pour les adeptes de safari-photo et les botanistes. En effet, cet endroit abrite une faune et une flore remarquables. En s’aventurant dans cette aire protégée, les globe-trotters pourront admirer plusieurs variétés de plantes, à l’exemple du Scirpus californicus, de l’Eichhornia crassipes, de l’Astronium balansae et du Trithrinax campestris. Les écotouristes auront également la chance d’observer de nombreuses espèces d’animaux, à l’instar du cobra d’eau, le caïman à museau large, le cerf des marais, le dorado et le grand toucan. Par ailleurs, les vacanciers qui visitent les Esteros del Esteros del Iberá ont la possibilité de partir à la rencontre des Guaranis. Ces derniers sont des peuples indigènes qui vivent dans la région.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s